photo spectacle laïcité

Laïcité mon petit Amour

Comédie fantastique sur la paix dans le monde,
la tolérance et l’art de vivre ensemble

Version enfants (6 à 13 ans ou du CP à la 5ème)
Durée 40 minutes
Suivi d’un temps d’échange

Création collective par les comédiens de la compagnie,
dirigée par Lætitia Brécy

Avec Flore EGAL, Juliette DAMIENS (clarinette),
Sylvain BAURENS (accordéon)

laïcité théâtre

L’histoire
 Marianne, pour son anniversaire, demande à ses parents la paix dans le monde. Lassés de ses utopies, ils lui font voir les dérives d’un tel projet. La jeune fille tentera malgré tout de mettre en place les moyens de coexister. Dans sa quête initiatique, elle va faire apparaître, entre rêve et réalité, deux amis qui l’aideront à chercher des réponses dans la philosophie, la science, la loi.

> Un voyage poétique, musical, un brin fantastique et profondément humaniste.

Paroles de spectateurs
- J’ai particulièrement apprécié « Laïcité, mon amour » par son approche didactique, vivante et décalée à la fois.
– Très beau texte, drôle, percutant, et magnifiquement interprété
– J’ai beaucoup apprécié le texte et le travail des comédiens
– Bravo aux comédiens et aux organisateurs de cette pièce ô combien importante pour notre jeune génération.
– C’est vivant, plein de joie et plein de vie. Mise en scène originale.

DATES

En partenariat avec le FSOL (Fond de soutien des Organisations Laïques) et la DDEN du Gers (Délégation départementale de l’Enseignement Nationale), la compagnie organise une tournée dans 13 écoles primaires en milieu rural.

En partenariat avec le Conseil Départemental de Haute Garonne, le spectacle est également en tournée dans quatres collèges autour de Toulouse.

PHOTOS / PRESSE

Article Le Petit Journal, théâtre laïcité

Article Laïcité à Montréal

article depeche laicité

Article La Dépêche, Laicite mon amour

«La laïcité repose sur trois principes et valeurs : la liberté de conscience et celle de manifester ses convictions dans les limites du respect de l’ordre public, la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses et l’égalité de tous devant la loi, quelles que soient leurs croyances ou leurs convictions». Cette définition est éditée sur le site gouvernement.fr, déclinée sur scène dans la pièce de Laëticia Brécy et Pierre Léoutre, jouée par la troupe A Pied d’œuvre. En partenariat avec le Fonds de soutien des œuvres laïques (FSOL), initiateur et financeur de cette démarche, et la direction Départemental de l’Education nationale du Gers. Dans le rôle principal, Marianne, qui demande à ses parents «la paix dans le monde» comme cadeau d’anniversaire. «Vous avez parfaitement su rendre concret cet aspect. Cela va justement nous servir concrètement pour travailler le sujet en classe», a dit le directeur de l’école, Philippe Nifle, aux acteurs qui, au travers de saynètes, ont fait référence à Antoine de Saint-Exupéry, aux scientifiques, aux politiques, à l’astrophysique, au texte des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 avec une mise en exergue des articles IX et X et au traité sur la tolérance de Voltaire. «Croire en tout ce qui rend heureux, à devenir qui on est, à devenir les sculpteurs de soi-même», des messages qui ont suscité bon nombre de questions de la part du jeune auditoire.

La Dépêche du Midi

Publié le 17/03/2018

Compagnie de théâtre à Marsolan